Fan Club Français de Friends

 

1994-2014
Friends a 20 ans !

Après la rencontre des 20 ans,
Fan Club Friends TV
ouvre ses portes cette semaine !
Plein de vidéos inédites !

Patience...

   
 
Scripts VF saison 7

Scripts saison 7 V.F.
701 702 703 704
705 706 707 708
709 710 711 712
713 714 715 716
717 718 719 720
721 722 723 724
715 bis
Liste épisodes

 
 
    fanfr.com > scripts > saison7vf

    Script Saison 7 Episode 11

Générique

Titre US : The One With All The Cheesecakes
Titre FR : Celui qui aimait les cheesecakes

Écrit par Shana Goldberg-Meehan
Réalisé par Gary Halvorson
Transcrit par Eric Aasen et Aaron D.
Traduit par Sandra Dufour

Fiche détaillée et photos - Titres Saison 7 - Résumé de l'épisode - Script en anglais

Script V.F.

[Scène : Appartement de Chandler et  Monica, Chandler est assis à la table de la cuisine et mange un gâteau au fromage blanc. La boîte est aussi sur la table.]

Chandler : Ohh. Hummm.

Rachel : (entre par la porte d’entrée et se dirige vers la cuisine)

Chandler : Eh, goûte moi  ce gâteau !

Rachel : Oh, j’ aime pas trop ce qui est sucré. Je – (Chandler lui met une fourchette avec du gâteau dans la bouche)- Waouh, c’est si crémeux. Oh, mais c’est le meilleur gâteau que j’ai jamais mangé. Où l’as tu acheté ? (Elle se penche en avant pour trouver  l’étiquette de la boîte) .

Chandler (nerveux) : C’était devant la porte. Quand je suis rentré. Quelqu’un nous l’a envoyé.

Rachel : Chandler, ça ne t’est  pas adressé. C’est adressé à Mme Beaverman qui habite en dessous.

(reprend sa respiration) Voleur.

Chandler : Je- non ! J’ai pas lu ce qui était marqué avant d’ouvrir la boîte. Et tu peux pas  renvoyer une boîte une fois que tu l’as ouverte.

Rachel : Pourquoi ? Pourquoi pas ?

Chandler : parce que c’est trop bon !

Rachel : Chandler, tu as volé ce gâteau. C’est mal.

Chandler : nonnnnn ! Tout va s’arranger parce que  Mme Braverman va s’en faire envoyer  un gratuit et c’est pour ça qu’on a tous gagné ! Les seuls perdants sont les gens qui vendent ce gâteau ! (Il lit l’étiquette) La Petite Boulangerie de Maman. (Silence) Je me sens mal, je suis quelqu’un d’horriblement méchant !

GENERIQUE DE DEBUT

[Scène : Central Perk: tout le monde est là sauf Rachel. Joey se lève et enfile son manteau]

Joey : Bon, il faut que j’y aille, grosse journée de boulot. Vous savez que j’suis dans le coma ? Aujourd’hui, ils font un test sur moi et découvrent que mon cerveau fonctionne encore.

Chandler : sans blague ? !

Joey : ah ah ah ! monsieur je-sais-tout, c’est pas seulement mon personnage qui a un cerveau qui fonctionne.Eh, Pheebs, donc c’est toujours bon pour ce soir ?

Phoebe : Absolument !

Joey : Je te rejoins à 20h.

Phoebe : ok (Joey sort)

Chandler : Oh, qu’est ce qu’il y a à 20h ?

Phoebe : J’ai prévu de dîner avec Joey. On se réunit une fois par mois pour parler de vous tous.

Ross : Waouh, vous le saviez ? Si je puis me permettre tu es superbe aujourd’hui !

Phoebe : c’est noté !

Ross : Merci (Phoebe se lève pour aller se chercher une autre boisson) (à Monica)Oh, donc pour demain, tu veux qu’on loue une voiture et qu’on fasse le chemin ensemble ?

Monica : De quoi tu parles ?

Ross : ben du mariage de notre cousine Frannie, qui a lieu demain soir.

Monica : comment ça, t’as été invité ? !

Ross : Non .

Monica : C’est pas vrai, j’arrive pas à la croire ! Je savais que maman et papa étaient invités, mais je pensais que personne d’autre l’était ! Frannie et moi on était inséparables quand on était gamines.

Chandler : Peut être que depuis que depuis ce temps là elle s’est fait de nouveaux amis.

Ross : Bon, écoute, ok, c’est probablement juste une erreur. Laisse moi téléphoner à tante Sheryl , ok ? Peut être que t’es invitée et que l’invitation s’est perdue.

Monica : Ouaih, tu l’appelles et tu lui dis que quand on était petites sa petite Frannie chérie a essayé plusieurs fois  de me déshabiller, d’accord ? Et aussi que si je l’avais pas arrêtée, il n’y aurait sûrement pas eu de mariage !

Ross : Tu sais, elle a essayé de me déshabiller aussi.

Chandler : Je m’amusais à déshabiller ma cousine Glenn. (Monica le regarde et le pousse)

[Scène : L’appartement de Joey et de Rachel, Monica, Chandler, Rachel et Ross jouent au Monopoly, Phoebe entre, furieuse]

Phoebe : Joseph Tribbiani t’es enfin rentré ? !

Rachel : Heu, je crois qu’il n’est pas encore là. Que se passe-t-il ?

Phoebe : Eh bien, Je vais te le dire Rachel Karen Green, j’avais des projets avec Joey ce soir et il m’a laissé ce mot. (Elle le tend à Rachel)

Rachel(lit le mot à voix haute) : « Pheebs, peux pas venir, ai un rendez vous. A plus tard. Gros Papa »(elle rit) Gros Papa ?

Phoebe : Oh c’est un surnom que nous essayons

Ross : eh, vous savez quel surnom n’a jamais pris ? Ross –le –robot. (Monica secoue la tête)

Joey : (entre) Salut !

Phoebe : Oh ! Voilà Joseph Francis !

Joey : Eh Oh oh oh ! Pourquoi est ce que tu m’appelles par mon deuxième prénom ? ! Je t’ai laissé un mot !

Phobe : et alors ? ! Ca ne te donne pas le droit de me laisser tomber !

Joey : Eh, On a le droit d’annuler des projets avec des amis quand il s’agit de sexe !

Ross : Phoebe il a raison, c’est la règle.

Phoebe : Je n’accepte pas cette règle. Quand on fait des projets, il faut venir. Ok, ca ne doit pas être juste pour tuer le temps « en attendant de rencontrer quelqu’un de mieux ». C’est vrai, les petits amis, ça va ça vient  mais ça ( elle montre qu’il s’agit de leur amitié) c’est pour la vie !

Joey : je savais pas que ça te  minerait autant

Phoebe : ben oui ça me mine

Joey : bon, je peux me faire pardonner ? Hein ? Je suis désolé,( ils s’enlacent), que penses- tu de dîner demain soir ? Je paierai ma part !

Phoebe : ok, t’as gagné

Ross : Eh Joey, pendant que tu y es, pourquoi pas une autre bière pour Ross –le-robot ?

Joey : Ross-le-On recommence à t’appeler comme ça ? ! ! (Chandler fait signe que non)

[Scène : Appartement de Monica et Chandler, Rachel entre et trouve Chandler qui regarde une autre boîte de gâteau]

Rachel : salut !

Chandler : on a reçu un autre gâteau ! Ils l’ont encore livré à la mauvaise adresse !

Rachel : Eh bien rapporte-le à la dame en dessous, quel est le problème ?

Chandler : Je n’arrive pas à m’en débarrasser

Rachel : t’es sérieux ?Chandler, on s’est enfilé un gâteau il y a deux jours et t’en veux encore ?

Chandler : eh bien, j’ai oublié quel goût il a, ok ?

Rachel : c’était un gâteau crémeux, il était bon. Il avait une croûte friable à la farine complète, au beurre, fourrée avec de la crème très riche mais légère...(silence) Waouh ! Ca me donne l’eau à la bouche !

Chandler : (il referme la boîte)Tu sais quoi ? On oublie le gâteau ! On a  faim, c’est tout ! On n’a pas déjeuné ! On s’est juste égarés ! Donc, allez, on sort déjeuner et on oublie le gâteau .

Rachel : ouaih, et on le dépose en dessous comme ça on ne sera pas tentés de le manger

Chandler : bonne idée, où veux- tu aller déjeuner ?

Rachel : La Petite Boulangerie de Maman, Chicago, dans l’Illinois. (ils sortent avec le gâteau)

[Scène : Central Perk, Monica et Joey sont là. Joey lit un journal]

Joey : Wooooh ! Mel Torm est mort !

Monica : Joey, ce journal a au moins un an.

Joey : est ce que ca veut dire que les soldes chez Sam sont terminées ?

Ross : (entre) Salut

Joey :salut

Monica : salut

Ross : donc finalement j’ai eu tante Sheryl et apparemment c’était pas une erreur. Le problème  c’est que, ils n’ont pas beaucoup de place

Monica : pas beaucoup de place ?(elle hurle) mais je ne tiens pas de place

Ross : Eh bien, oui, mais elle ne le sait pas. Tu vois, la dernière fois qu’elle t’a vue, tu aurais fait du petit bois avec ces chaises  de mariage.

Monica : (dégoûtée) pas assez de place ! c’est une fausse excuse ! c’est pas la vraie raison pour laquelle je  ne suis pas invitée

Ross : Oh, c’est pas grave ! Je n’ai même pas été invité à la cérémonie, seulement à la réception. Et tu sais quoi ? Si ça peut te faire plaisir, Joan et moi allons juste faire une apparition et ensuite nous – nous partirons tôt,  en signe de protestation.

Monica : Joan ?

Ross : oui, oui, Tedeski, la fille avec qui je sors. Elle est assistante au département de linguistique. Grande, très belle et en dépit de ce disent certaines personnes, n’est pas carrée d’épaules!

Monica : attends une minute ! ils t’ont invité et en plus tu peux amener quelqu’un ? Je n’ai pas été invitée et toi tu peux amener quelqu’un ?

Joey : heu, excusez moi, je dois vous interrompre au nom de Ross. Je je pense que la règle s’applique puisque ici, tu sais, puisqu’elle a une chance de sortir avec la fille carrée. ..

Ross : (l’interrompt) elle n’est pas carrée !

Monica : attends une minute, tu vas m’emmener avec toi !

Ross : quoi ? Mais je ne peux pas dire à Joan qu’elle ne vient pas !

Monica : pourquoi pas ?

Ross : parce que –tu n’as pas entendu ce que je t’ai dit, elle est assistante au département de linguistique , ok ? Ca va pas ? Pourquoi tu veux venir ?

Monica : parce que ! elle est ma cousine. Je veux dire, on a grandi ensemble ! On est une famille, tu comprends ? C’est important pour moi.

Ross : bon, d’accord, je t’emmène, je vais appeler Joan ( il y va)

Joey : ah, c’est bien. La famille doit être là bas, hein ? Le mariage, le plus beau  jour de sa vie.

Monica : (elle rit) c’est ce qu’on va voir.

[Scène : le couloir de l’immeuble de Chandler et de Rachel, Chandler et Rachel reviennent de déjeuner]

Chandler : eh bien, merci pour le déjeuner

Rachel : attends une minute, j’ai pas payé, je croyais que tu avais payé

Chandler : donc il semble qu’on ne paie plus  pour la nourriture ces temps ci. (Rachel rit et Chandler remarque quelque chose) tu vois ce que je vois ?

Rachel : (prend sa respiration) encore là ! (le gâteau qu’ils ont rendu à mme Braverman est encore devant sa porte)

Chandler : mme Braverman doit être sortie(ils s’approchent)

Rachel : elle n’est peut être plus en ville, si ça se trouve, elle est partie pour des mois. 

Chandler : et alors le gâteau sera périmé, on ne veut pas qu’elle trouve un gâteau périmé à son retour

Rachel : non, ça pourrait la tuer

Chandler : eh bien, ce n’est pas ce que nous voulons

Rachel : donc on la protège

Chandler : on doit le prendre

Rachel : mais on doit  faire vite

Chandler : pourquoi ?

Rachel : eh bien je crois que j’ai entendu du bruit dans son appartement

Chandler : vas y, vas y, (Rachel saisit le gâteau et ils montent les escaliers)

[Scène : Central Perk, Monica et Phebe entrent. Alors que Phoebe s’asseoit, elle reconnaît quelqu’un au comptoir]

Phoebe : (retient son souffle) (soupire)oh non c‘est pas vrai, c’est David

Monica : David qui ?

Phoebe : David le scientifique, le David dont j’étais amoureuse , le David qui est allé en Russie et qui m’a brisé le cœur, David !

Davis : (remarque Phoebe) oh, mon Dieu

Phoebe : quand vous prononcez le nom de quelqu’un un plusieurs fois, il se retourne

David : Phoebe ?

Phoebe : David ! (il l’embrasse sur la joue) qu’est ce que – qu’est ce que tu fais là ? Tu ne devais pas être en Russie ?

David : si, je suis juste venu en ville pour une conférence, hmm, tu es superbe !

Phoebe : eh bien, ...ouaih. Tu n’es pas mal non plus. Tu t’es fait coupé les cheveux ?

David : ouaih. J’ai fait ça au moins trente fois.

Phoebe : ouah

David : euh, écoute, j’ai-j’ai une confession à te faire...

Phoebe : oui...

David : euh, je- j’espérais tomber sur toi en venant ici. Je ne savais pas si je devais t’appeler ou non, tu sais, je –je suis en ville seulement pour quelques jours . Et tu sais, je ne voulais pas arriver comme ça dans ta vie, mais je-j ‘avais vraiment envie de te voir et – mais je ne savais pas si t’ en avais envie.

Phoebe : bien sur que j’avais envie de te voir, Je...je pense à toi tout le temps

David : Vraiment ? Parce que moi aussi je pense à toi tout le temps

Phoebe : vraiment ?

David : en fait, il y a une statue à Minsk..

Ohoebe : oui...

David : elle me fait penser à toi à chaque fois, en fait c’est une statue de Lénine. Mais tu sais, d’un certain point de vue...

Phoebe : ouaih

David : hm, bon...tu veux qu’on dîne ensemble ce soir ?

Phoebe : (tout excitée) oui ! oh non !

David (déçu) : oh. Heu, quoi ?

Phoebe : je ne peux pas. Je ne peux pas croire que j’ai des projets . Je ne peux pas. On peut le faire demain soir par contre ?

David : non, je dois partir dans quelques heures. Je dois prendre le vol de nuit. Ecoute, la prochaine fois que tu viens à Minsk, euh...

Monica : Phoebe, je peux te parler un instant ?

Phoebe : oui(elles s’en vont et parlent)

Monica : qu’est ce qu’il te prend ?

Phoebe : eh bien, j’ai des projets avec Joey ce soir

Monica : et alors ! il comprendra !

Phoebe : non, il ne comprendra pas. Et c’est même pas le problème ! Monica, je lui ai fait tout un discours sur tu ne dois pas annuler les projets qu’on fait avec ses amis ! Et maintenant tu sais quoi ? Juste parce que l’amour de ma vie revient de Russie pour un soir, je –je devrais changer mes convictions ? Je devrais changer mes convictions ! Non ! non ! non ! Si je n’ai pas de principes, je n’ai rien du tout !

Monica : mon dieu, tu es si forte.

Phoebe : ou bien ! je me dépêche de  dîner avec Joey et je rejoins David à 21h !

[Scène : Appartement de Joey et de Rachel, Rachel et Chandler mangent le gâteau sans même prendre d’assiette]

Rachel (mord dans le gâteau) oh ! c’est si bon !

Chandler : j’en peux plus, et pourtant si je m’arrête d’en manger, je vais le regretter.

Joey : (il entre) Salut !

Rachel : salut

Joey : (il voit ce qu’ils font) c’est quoi ce que vous avez là ?

Rachel : oh, c’est hmm, c’est du tofu, t’en veux ? (il fait une grimce de dégoût et s’en va dans sa chambre, Chandler le suit)

Chandler : tu fais quoi ce soir ?

Joey : hein ? Heu...(il commence à enlever son pantalon)

Chandler : Eh, heu ( fait mine que Joey doit remonter son pantalon)

Joey : oh ! (remonte son pantalon) Désolé. Heu, j’ai des projets avec Pheobe tu sais, pourquoi ?

Chandler : ah oui, vraiment ? Heu, Monica a dit qu’elle avait un rendez vous à 21h.

Joey : quoi ? Ce soir ?

Chandler : c’est ce que m’a dit Monica

Joey : après le discours qu’elle m’a déballé? ! Elle va à un rendez vous avec un type le même soir de notre dîner ?Je crois qu’elle va essayer de se débarrasser vite fait de « gros papa »!

[Scène : Réception de mariage de la cousine Frannie, Monica et Ross entrent et trouvent leur table]

Ross : oh, c’est ici, je crois qu’on est là (lit les cartes) ouaih.

Monica : pas assez de place, mon œil. Voyons vois qui a fait (au couple assis juste à côté d’eux) salut

Le couple d’invités : salut

Monica : Je suis Monica Gellar, d’où connaissez vous les mariés? 

Le couple d’invités : je travaillais avec Frannie.

Monica : travaillais avec elle, travaillais ! Je suis parente et je n’ai même pas été invitée ! Je suis quand même une parente du même sang, bordel !

Ross : arête de dire bordel à des gens qu’on ne connaît pas !

Monica : (au couple sur la gauche) et vous ? Où avez vous rencontré  les deux tourtereaux ?

Le deuxième invité : nous avons été à l’université ensemble et maintenant nous habitons à côté de chez eux.

Monica : ok, ca va.

[Scène : restaurant l’Iridium, Phoebe et Joey regardent les menus et le serveur vient prendre leur commande]

Le serveur : bonsoir

Phoebe : bonsoir

Le serveur : vous avez fait votre choix ?

Phoebe : oui ! je vais prendre une salade verte ,  la salade de la maison, et de l’eau ça ira.

Le serveur : d’accord

Phoebe : d’accord

Le serveur : ( à Joey) et pour vous monsieur ?

Joey : oui, ce saumon cuit  lentement  au four, qu’est ce que vous appelez lentement ?

Le serveur : il a déjà été cuit.

Joey : oh ! alors non. Redonnez- moi encore une fois les spécialités.

Phoebe : Joey, il te les  a données  trois fois déjà ! il y des côtes premières , du homard  spécial avec des raviolis ( elle prend le menu et le tend  au serveur)

Le serveur : en fait, nous n’avons plus de homard aux  raviolis (met le menu de Joey sous son bras)

Joey : bon, alors ça change tout ! (prend son menu et le regarde encore une fois. Le serveur part) tu sais quoi, Pheobe ?

Phoebe : quoi ?

Joey : tu avais raison l’autre jour, les amis, c’est si important.

Phoebe : regarde l’heure, oui, je suis tres sage, tu vois

Joey : tu sais ce que je veux vraiment

Phibe : quoi ?

Joey : avoir une longue, longue conversation avec toi. ? Confie toi à Joey et il se confiera à toi.

Le serveur : (revient) vous avez choisi ?

Joey : oui, je prendrai le homard aux raviolis

Phoebe : enfin, Joey, ca va durer encore longtemps !

Joey : pourquoi se presser ? Quoi ?

Phoebe : eh bien, c’est que, - j’ai – tu sais, j’ia un rendez vous. Et c’est très important

Joey : waouh, c’est quoi ?

Phoebe : eh bien, c’est un rendez vous galant

Joey : un rendez vous galant ? ! Oh non, Phoebe, tu-tu as dû te tromper, car je sais que tu n’aurais jamais prévu quelque choise le même soir où tu sors avec un ami !

Phoebe : allons Joey, ne me culpabilise pas.

Joey : Non, je ne vais pas le faire ! ca va ! oui, tu m’as culpabilisé d’etre sorti avec cette fille ! Comme-comme-comme si je t’avais fait quelque chose de terrible ! et maintenant Pheebs, tu fais la même chose !

Phoebe : c’est – c’est différent ! c’est totalement différent ! Parce que c’est avec David ! tu te rappelles de David, le scientifique ? Il m’est très special.

Joey : ok, la fille avec qui je sortais l’autre soir aussi était spéciale, et c’était une  scientifique aussi !

Phoebe : ah oui ?

Joey : en fait, elle vient d’avoir son bac !

Phoebe : bon, peu importe ! tu sais quoi ? Je n’ai pas le temps de te convaincre car il est ici seulement pour 4 h et je vais le voir (se lève et s’en va)

Joey : très bien !

Phoebe : ouaih !

Joey : très bien !

Phoebe : ouaih (elle sort)

Joey : (au serveur) encore vous? Je vous ai déjà dit du homard aux raviolis.

[Scène : à l’extérieur de Central Perk, Phoebe court pour retrouver David]

Phoebe : salut !

David : salut ! j’allais partir, je ne pensais pas que tu viendrais

Phoebe : je ne voulais pas manquer ça.

David : je suis content que tu sois là (lui baise la main)

Phoebe : tu es un vrai gentleman (lui prend le bras) viens, on va chez moi(ils vont chez elle)

[Scène : appartement de Joey et Rachel, Rachel est en train de manger le gâteau , Chandler entre et surprend]

Chandler : tu manges le gâteau sans moi ?

Rachel : la bouche pleine, hmhm (fait signe que non)

Chandler : je vais te donner 100 dollars pour que tu siffles maintenant. (elle essaie de siffler et fait sortir des morceaux de gâteau de sa bouche) comment peux-tu manger le gâteau sans moi ? !

Rachel : oh ! mais qu’est ce que tu vas faire ? ! Tu vas courir le dire à Monica ? ! Tu vas le dire à Joey ? ! Non ! parce que sinon tu devras leur dire ce qu’on a fait ! Nous sommes des voleurs de dessert ! Nous enfreignons les lois !

Chandler : tu sais quoi ? Je ne te confie pus le gâteau ! je l’ai vu le premier, je le reprends (prend le gâteau et va dans son appartement)

Rachel : quoi ? ! Quoi ? !

Chandler : oh oui !

Rachel : attends une minute !

Chandler : oh oui !

Rachel : oh non non, ne fais pas ça !

[on les voit entrer dans l’appartement de Chandler et Monica]

Chandler : oh oui ! oh oui !

Rachel tu crois que je te fais confiance ! non, on va le diviser, je prends la moitié et tu prends l’autre moitié !

Chandler : c’est pas juste, t’en as déjà eu !

Rachel : quoi ? oh,on d’accord, tu sais quoi ? Je pense que Monica sera heureuse de savoir que tu trouves  son gateau sec et farineux

Chandler : avec quoi on le coupe ?

Rachel : ok: (prend un couteau et le coupe en deux) bon, prends en une moitié.

Chandler : (examine le gateau) ok, ce côté a l’air plus gros. Euh, il ya plus de croûte de ce côté tu sais, si je mesure...

Rachel : oh allez  prends en une moitié

Chandler :  ok je prends celle- ci (montre du doigt)

Rachel : c’est aussi la plus petite part.(met la part sur une assiette) ok, profite de ta moitié mon ami. On ne partage pas, on n’échange pas, et ne viens pas pleurer vers moi si tu as fini ta part avant moi(en disant cela, elle recule jusqu’à la porte, quand elle y est , elle se retourne pour rentrer chez elle , trébuche et fait tomber le gâteau sur le sol) oh ! ! ! Tu dois me donner un morceau du tien.

Chandler : non non non ! on n’échange pas on ne partage pas, et ne viens pas pleurer vers moi pour que je t’en donne ! ah ah ah ! Je vais m’asseoir ici et manger  mon gâteau ! Juste m’asseoir ici dans l’entrée et manger mon...(rachel donne un coup à l’assiette et elle tombe par terre. Chandler se retrouve avec un morceau de gâteau sur sa fourchette.  Rachel  commence à courir après le morceau et Chandler rentre son appartement)

[Scène : Réception de mariage de la cousine Frannie, Monica et Ross sont assis à la table, seuls , une femme approche]

la femme : Ross, chéri !

ross : oh, hé tante Millie.

Tante Millie : n’est ce pas un merveilleux mariage ?

Ross : oui, oui, heu...(tante Millie profite de cette occasion pour saisir Ross et l’embrasser sur la bouche. Après elle quitte Ross rapidement en s’essuyant la bouche avec une serviette) chaque  fois sur la bouche, pourquoi ? pourquoi sur la bouche ? !

(La cousine Frannie et son mari entrent)

Monica : voilà Frannie. Hmm, comme elle va être heureuse de me voir ! (commence à se lever pour saluer Frannie)

Ross : non attends une minute, sois aimable. Ok ? je ne t’ai pas amenée  ici pour que tu l’agresses.

Monica : c’est Frannie qui a trouvé tes magazines de charme et les a montrés à maman.

Ross : oh la garce ! (il se lève et ils vont  pour lui barrer le chemin. Monica tape sur  l’épaule de Frannie)

Frannie : (se retourne) Monica, qu’est ce que...

Monica : je fais là ? Pourquoi ? surprise de me voir ? Je suis venue avec Ross. Qu’en penses- tu ?

Ross : ( à Frannie) salut Frannie,  félicitations .

Monica : tu as invité mon frère, tu invites toute ma famlille et pas moi ? Pourquoi ? pourquoi tu ne me veux pas à ton mariage ? Qu’est-ce que je t’ai fait ? (le mari de Frannie avance) Stuart !

Frannie : je pense que tu connais mon mari.

(Monica est surprise et reste muette)

Ross : donc c’est plus une question de qui est-ce que tu t’es fait.

[A l’extérieur de Central Perk ; David prend un taxi et dit au revoir à Phoebe]

David : Je déteste ça, mais je dois y aller je je ne peux pas rater mon vol.

Phoebe : t’es sûr ? je parie qu’il y a un autre vol pour Minsk dans , disons, ...

David : juillet. Heu  (il parle en  russe)

Phoebe : c’est vraiment beau, qu’est ce que ça veut dire ?

David : s’il te plaît nettoie mes coupes, je ne sors pas beaucoup du laboratoire.

Phoebe : oh, je dois admettre que je pensais qu’il s’agissait d’autre chose

David : oui, Je...eh bien je voulais en fait te dire que, heu, je, je suppose que je ne devrais pas parce que tje dois partir,

Phoebe : tu as raison ! tu as raison, ne dis rien !

David : j’en ai envie pourtant

Phoebe : moi aussi (ils s’embrassent)

David : au revoir Phoebe (il monte dans le taxi et s’en va. Joey arrive et les voit)

Phoebe : (qui le voit) bon, c’est pas le moment Joey, d’accord ? Tu pourras me crier dessus demain.

Joey : Non ! non ! non ! Pheebs, je ne vais pas te crier dessus. J’ai juste, tu vois, commencé à penser à toi et à Dvaid, et...je me souviens comme tu étais triste quand la première fois qu’il es parti. Et je voulais juste..oh, Pheebs, viens là (il la prend dans ses bras) ça va ?

Phoebe : non, ça va pas. Le seul type dont je sui sfolle est parti à Minsk and si ça se trouve je ne... le reverrai jamais (elle pleure).

Joey : et tu sais, tu pourrais toujours lui rendre visite

Phoebe : ah oui, comme s’ils allaient me donner un passeport

Joey : je peux faire quelque chose ? Demande moi tout ce que tu veux.

Phoebe : eh bien, bon d’accord, si tu peux découvrir la distillation positronique des particules sub-atomiques avant lui, il pourrait revenir(ils s’enlacent )

Joey : je vais réfléchir à ça.

[Scène : le hall d’entrée, Chandler et Rachel sont à genoux, une fourchette à la main, et essaient de récupérer des morceaux de gâteau qui sont par terre]

Rachel : oh ! regarde ! il y a un morceau qui n’est pas sale !

Chandler : reste de ton côté !

Rachel : allez !

(Joey arrive par les escaliers et les aperçoit. Chandler et Rachel s’arrêtent et lèvent les yeux vers lui. Joey s’asseoit sur la marche)

Joey : (prend une fourchette) bon, qu’est ce qu’on mange ? (commence à piquer des morceaux avec sa fourchette)

GENERIQUE DE FIN

[Scène : réception de mariage de la cousine Frannie, Ross et Monica sont à la porte, sur le point de partir]

Monica : attends, j’ai oublié mon châle.

Ross : quoi ? Ok, ok. Attends ici (il va le chercher , mais avant qu’il n’y parvienne, tant Millie s’asseoit sur le châle et il est obligé de le tirer, ce qui retient son attention)

Tante Millie : salut bébé, tu t’en vas ?

Ross : eh bien...

Tante Millie : embrassons-nous. Allez, viens !

(Ross hésite puis se penche en essayant de l’embrasser sur la joue mais elle bouge la tête et l’embrasse encore une fois sur la bouche)

Ross : pourquoi ? Pourquoi toujours sur la bouche ? ! (Il s’essuie la bouche avec le châle de Monica, la tante Millie reste là, stupéfaite).

FIN

Fan Club Français de Friends www.fanfr.com & Friends Generation 2